top of page

Je dois etre fort(e) coute que coute !

🛑 « Un homme ne pleure pas ! » « Ce qui ne te tue pas, te rend plus fort ! » « il y a pire dans la vie ! »


⚡ Qui n’a pas entendu ces injonctions incitant au courage coute que coute ?


En Ă©vitant de montrer ces Ă©motions, le « sois fort »* a tendance Ă  masquer ses sentiments car il pense que ce serait faire preuve de faiblesse. Il a dĂ©veloppĂ© la croyance qu’il est prĂ©fĂ©rable de ne compter que sur soi et se dĂ©brouiller seul




💣 Les consĂ©quences pour soi :


đŸ‘‰đŸŒ Une irritation lorsque les personnes montrent des Ă©motions


đŸ‘‰đŸŒ Une tendance Ă  prendre beaucoup de choses sur ses Ă©paules et Ă  ignorer ses limites


đŸ‘‰đŸŒ Le sentiment de devoir « sur-dĂ©livrer » et de se surpasser continuellement


đŸ‘‰đŸŒ Une aversion Ă  dĂ©lĂ©guer, puisqu’il faut tout faire soi-mĂȘme, mĂȘme en cas de pression


đŸ‘‰đŸŒ Un discours interne sĂ©vĂšre envers soi-mĂȘme et les autres


đŸ‘‰đŸŒ Donne une image mĂ©prisante, rigide, n’ayant besoin de l’aide de personne et qui peut isoler



💣 Les consĂ©quences pour l’équipe :


đŸ‘‰đŸŒ le ‘sois fort’ a tendance Ă  mĂ©priser ceux qui demandent de l’aide,


đŸ‘‰đŸŒ Il ignore les Ă©motions des autres (il est d’ailleurs Ă©tranger aux Ă©motions)


đŸ‘‰đŸŒ Il les considĂšre comme Ă©tant faibles ou trop sensibles


đŸ‘‰đŸŒ trĂšs orientĂ© « rĂ©sultat », il va privilĂ©gier des solutions rationnelles


đŸ‘‰đŸŒ Il va prĂ©fĂ©rer « faire Ă  la place de» dĂ©courageant toute prise d’initiative et d’autonomisation



💡 Les remùdes :


✅ Prendre conscience de ces schĂ©mas automatiques qui entravent la relation aux autres


✅ Comprendre le « coĂ»t » de ce surinvestissement, pour vous-mĂȘme et les autres : Ă©nergie, relations, famille, santĂ©


✅ Savoir qu’il est possible de demander de l’aide et s’autoriser à le faire


✅ Revoir ses objectifs (souvent ils sont irrĂ©alistes et trop ambitieux)


✅ Apprendre à faire confiance aux autres


✅ S’ouvrir au cĂŽtĂ© Ă©motionnel des choses et sortir de l’ultra rationalitĂ©


✅ Cesser de penser qu’émotion = vulnĂ©rabilitĂ© et faiblesse


Ce descriptif vous parle ?


En quoi cela freine t il vos relations avec les autres ?



*ModÚle des drivers de Taibi Kahler (Psychologue Américain)



Kommentarer


bottom of page