LE COACHING N’EST PAS UNE PUNITION !

 

Trop souvent encore, lors de nos rencontres avec les DRHs, mon associée et moi nous entendons dire : « Ah le coaching ! Difficile à imposer ! Il faudrait pour cela changer les mentalités. . . Lorsqu’on propose un coach, les collaborateurs se demandent ce qu’ils ont fait de mal, se disent qu’ils sont nuls et que c’est pour cela qu’on leur propose un coach… ».

 

Dans les petites et moyennes entreprises, c’est l’intérêt d’un coaching qui n’est pas évident : souvent, le dirigeant nous affirme qu’ils n’ont pas de problème, qu’un coach est inutile.

 

Voici quelques bonnes raisons d’accueillir l’idée d’un coaching de façon positive :

 

Si votre manager, votre entreprise, vous proposent un coach, c’est qu’ils croient en vous !

 

Sinon pourquoi iraient-ils dépenser de l’argent – et du temps - pour vous, juste pour vous ?

 

Croyez-nous, si vous n’aviez aucun potentiel, vous n’auriez pas une proposition de coaching. Vous auriez un entretien avec une remontrance et un message clair « il est temps de faire beaucoup mieux ».

 

On vous propose un coach ? Cela voudrait-il dire que l’on entrevoit chez vous un axe (ou des axes) de développement ? Il y a des chances… Alors, saisissez cette opportunité et profitez-en pour vous développer !

 

 

Le coaching n’est pas que curatif (pour remédier à quelque chose)

 

Un coaching peut être curatif, en effet. C’est-à-dire, pour remédier à quelque chose. Un souci, une lacune, un besoin est identifié et adressé par le biais d’un coaching. C’est une des formes de coaching.

 

Mais le coaching peut être un coaching générique. C’est-à-dire, qu’il vise à développer quelque chose.

 

Et surtout, il constitue une opportunité de conscientiser des capacités, des stratégies, des comportements, des pensées, des sentiments. Et tout ce qui est conscientisé permet à la personne de l’utiliser à bon escient et de gagner ainsi en puissance.

 

Un coaching, c’est une opportunité de développement

 

Le coaching individuel : une façon flexible, individualisée et puissante de vous développer : ce n’est pas une formation (durant laquelle quelqu’un vous transmet du savoir), mais carrément un accompagnement sur mesure au développement. Vous n’êtes pas noyé dans un groupe, auquel une personne donne son attention, non : vous bénéficiez de toute l’attention de votre coach, rien que pour vous. Vous avancez à votre rythme, pas à un rythme standardisé. Vos apprentissages sont taillés sur mesure. Votre coach vérifie avec vous ce que vous en retirez, comment vous vous en tirez, échange et vous challenge à propos de vos difficultés. Vous grandissez à votre rythme, accompagné.

 

 

Un coaching, pour le dirigeant d’entreprise, c’est une opportunité de prendre du recul.

 

Le coaching est une opportunité de prendre le temps de prendre du recul. A une époque où nous pouvons tous nous plaindre d’être le nez dans le guidon, de n’avoir jamais le temps de nous poser ni de réfléchir, ni de bénéficier d’un temps d’arrêt sur image pour pouvoir faire le point, réfléchir, donner libre cours à sa créativité, c’est presque du luxe ! Alors, pourquoi s’en priver ?

 

Pour le dirigeant d’entreprise, le coaching peut représenter un espace d’échange à propos de ses préoccupations (la solitude est grande pour le dirigeant). Un espace d’échange et de challenge où parler de sa vision, de ses projets, de la façon dont il exerce son management et son leadership, de l’impact sur ses employés, de remettre tout cela en perspective.

 

Le coaching permet aussi de se mettre en vision « globale » ou « système » et de voir l’ensemble plutôt que le détail et le quotidien. A la fois au service de la vision  de l’entreprise et au service de la vue d’ensemble du fonctionnement de l’entreprise. Quelle stratégie mettre en place, quels sont les points d’amélioration process, quels sont les conflits à gérer… Comment fédérer les équipes, faire grandir l’entreprise…

 

 

Le coaching : un moyen de se mettre en action !

 

Enfin, le coaching permet de se mettre en action. Il est résolument orienté futur. Il vous permet, il est vrai, d’identifier des axes d’amélioration, d’échafauder une vision, etc… donc d’analyser l’existant. Mais surtout, il vous permet de poser les jalons du plan d’action, de vous challenger durant la mise en place et de vous donner tous les moyens d’atteindre vos objectifs.

 

 

 

Il est temps de remplacer « punition » par « évolution ». Le coaching, c’est un moyen d’évolution !

 

 

 

http://www.humanrevealator.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0