Au secours ! Je suis allergique à mon collègue ! (Partie 2)

 

Hier, je vous parlais de votre collègue qui vous donne de l’urticaire. Celui que vous ne pouvez pas « le voir en peinture ».  Qui vous hérisse les poils. Rien que d’y penser, vous êtes déjà énervé.

 

Nous avons exploré les raisons possibles de cette "allergie".  Aujourd'hui, penchons-nous sur ce qu'il est possible de faire.

 

 

Que faire ?

 

Observer

Commencez par identifier les situations où votre allergie surgit. Quels sont les comportements ou quel est le comportement qui vous insupportent chez votre collègue ?

Dressez la liste des comportements. Observez ce qu’il se passe. Le contexte. S’il y a une récurrence par exemple.

 

Identifier

Observez comment l’événement se déroule .Y a-t-il une redondance ? Cela commence – t-il « toujours » de la même façon ? Vous entendez-vous dire « c’est toujours la même chose avec lui (ou elle) ! » ? Notez. Contentez-vous de noter et surtout, éviter de juger ensuite. Juste noter. Vous êtes en train d’identifier et de reconnaître le ou les déclencheurs.

 

Accepter

Accepter que l’autre soit différent et surtout accepter de ne pas aimer ses comportements est une étape importante pour progresser. Vous ne pourrez sans doute pas changer votre collègue pour qu’il deviennent comme vous le souhaitez, mais accepter ses différences, c’est reconnaître qui il est. S’il se sent accepté, la tension entre vous diminuera. Cela ne veut pas dire complaisance, non, mais cela veut dire que vous êtes prêt à tenir compte de lui et à lui proposer de faire un chemin ensemble vers la compréhension et l’acceptation l’un de l’autre. Il y a fort à parier qu’il soit allergique à vous également…

 

Communiquer

Utilisez le dialogue pour attirer son attention sur le fait que vous souhaitez améliorer vos relations. Personne n’aime être détesté et à peu près tout le monde trouve ça injuste d’ailleurs. Proposez une discussion au cours de laquelle vous échangez à propos des comportements qui vous dérangent. Voici 4 clefs pour une discussion fructueuse :

Annoncez les faits en évitant le « TU ». Préférez le « j’observe tel comportement ».

Dites ce que cela vous fait : « cela provoque en moi telle émotion. Je me sens comme ci ou comme ça. Ça me fait penser ceci ou cela ».

Annoncez votre besoin : « J’ai besoin de… » (ce que vous vous feriez, ou aimeriez).

Annoncez votre demande : « Ma demande est de remplacer ce comportement par … »  (ce que vous aimeriez à la place).

Chacun à votre tour, passez au travers des 4 étapes. Sans interrompre l’autre. Ensuite, discutez-en. Terminez par un engagement l’un envers l’autre.

 

 

Et donc ? Comment dépasser cette allergie ?

 

L’intention positive

Gardez à l’esprit que toute personne présente des comportements avec une intention positive. C’est pour « faire ceci » ou « cela » qu’elle se comporte comme tel. Pas CONTRE vous… Chercher l’intention positive pourra toujours vous aider à prendre du recul.

 

Agissez

 

Vous avez assez de clefs à présent pour comprendre et pour agir. Ne laissez pas la situation perdurer. Vous gagnerez en confort de vie et en efficacité en ayant de meilleures relations. Et surtout, vous vous donnerez l’occasion de grandir !

Écrire commentaire

Commentaires: 0