Et si on osait l'impertinence au bureau ?

 

 

Qui n’a pas un jour eu envie de contredire son chef, quitter une réunion inefficace, dire stop à un collègue irrespectueux, ou proposer des idées différentes… ?

Qu’est ce qui nous en a empêché ?

 

Car dire non, ou refuser des comportements inacceptables n’est pas forcément négatif.

Démontrer de la résistance aux habitudes contre-productives peut même être tout à fait constructif. Davantage encore, être source de bien être professionnel et ….source de performance pour l’entreprise !

 

Décryptage :

Devoir accepter tout comme parole d’évangile, avoir le sentiment de manquer d’autonomie dans son  travail, être privé de droit à l’expression dans l’exécution de ses tâches quotidiennes contribue largement à la souffrance liée au travail et fait partie des principaux risques psycho sociaux.

Il en résulte un désinvestissement des collaborateurs, un manque de responsabilisation et une passivité qui nuisent à la productivité.

Les dommages franchissent le seuil des entreprises car la personne qui subit ce type de stress au cours de sa journée de travail, va exporter ce mal être chez elle, et contaminer sa famille.

Et si les managers encourageaient davantage la « saine opposition » au sein des entreprises ? Si les collaborateurs pratiquaient « l’impertinence constructive » au bureau en osant exprimer leurs questionnements, idées auprès de leur hiérarchie afin de trouver des solutions originales ?

 

Que fait l’impertinent constructif ?

 

-       Il ose dire non sans agressivité ou culpabilité,

-       Il ose donner un feed back, même s’il n’est pas agréable (ça doit marcher dans les deux sens : collaborateur/supérieur),

-       Il exprime ses besoins, et veille à ce qu’ils soient respectés,

-       Il respecte les besoins des autres,

-       Il réagit face à un comportement odieux avec tact….

 

 

Comment agit l’impertinent constructif ?

 

Il exprime ses sentiments face à des faits constatés qu’il énumère calmement au bon moment, puis exprime ses besoins et les avantages pour chacun.

 

« Je me suis senti frustré lorsque la réunion s’éternisait et s’éloignait de ses objectifs initiaux, car j’avais beaucoup de travail. La prochaine fois, je suggère de s’en tenir à l’ordre du jour fixé. Ainsi les réunions seraient plus productives ».

« Je me suis senti triste lorsque tu t’en es pris au jeune stagiaire hier, devant tout le service. Je comprends ton exaspération face à son comportement. Cependant, que penses tu de lui faire ce genre de feed back en privé à froid ? Ainsi chacun pourrait avoir la chance de s’exprimer calmement».

 

Il porte un regard bienveillant sur l’autre - ce qui ne signifie pas acceptation de la situation -, et se dit que si cette personne est odieuse, c’est qu’elle ne peut pas faire autrement pour le moment (l’intention positive).

L’impertinent constructif n’accuse pas la personne, il désapprouve son comportement.

Les avantages ...

Etre impertinent constructif, c’est se sentir plus en accord avec soi-même.

Je ne comprends pas, je demande. J’ai une idée, je la propose.

Je ne suis pas d’accord ou je trouve qu’on exagère, je le dis.

Je pense que le délai donné n’est pas réaliste, je le fais savoir.

C’est être dans des rapports beaucoup plus simples, avec des réponses immédiates.

C’est se sentir satisfait, fier de travailler en équipe.

C’est rentrer le soir chez soi avec de l’énergie pour sa vie privée.

C’est pouvoir se sentir en possession de sa vie.

Ce qui se répercute de façon positive dans les entreprises : elles vont avoir des collaborateurs qui expriment, partagent, testent des idées. C’est aussi de la créativité à tous les niveaux. Une image d’entreprise plus positive. Et plus d’argent.

Tout cela, en remettant le respect de l’homme et le développement des talents de chacun au centre.

 

Mais alors, qu'est ce qui nous empêche d’être un impertinent constructif ?

 

Quelques pistes d'ici quelques jours ….

 

L'impertinence au bureau a été développée par Agnès Muir - Poulle dans son livre 

"petit traité d'impertinence constructive"

http://www.pug.fr/produit/1184/9782706121395

-      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0