Prendre les bonnes décisions pour réussir sa vie ?

Certaines personnes sont épanouies et rayonnent de bonheur, alors que d’autres peinent à savourer la vie à sa juste valeur.

 

 

 

 

Et vous ? Où en êtes vous ? Quelle évaluation faites vous de votre vie ?

 

Prenez-vous le temps de vivre ?

 

Pensez vous à VOUS sans culpabiliser, sans vous considérer comme un (une) égoïste ?

 

Et si vous étiez votre principal ennemi ?

 

Je vous propose de sortir la tête du guidon et d’examiner ce qui souvent nous freine et quelles décisions peuvent vous permettre de vivre une vie plus épanouissante.

 

1)    - Faites le ménage dans vos relations

 

Nous ne choisissons pas toujours notre réseau familial, social, amical.

 

Bien que nécessaire, il n’est pas toujours « aidant » et peut poser de sérieuses limites à notre bonheur. Par conséquent, passez un peu de temps à « screener » vos relations, proches ou non.

 

Avec qui vous sentez vous bien, sur la même longueur d’onde ?

 

Quels sont les « vampires » qui vous prennent votre énergie ou vous rendent furieux ?

 

Petit à petit, renforcez les relations qui « vous font du bien », éloignez vous des personnes toxiques.

 

Soyez ouverts à rencontrer de nouvelles personnes.

 

Soyez attentif à ce qui se passe en vous ? Qu’est ce qui change ?

 

 

 

2)    - Partagez 
vos émotions et pensées positives

 

La société, le monde qui nous entoure ne manque pas une occasion de nous rappeler nos défauts et nos manques (trop ceci, pas assez cela, encore un petit effort…)

 

Un esprit critique est certes utile. Cependant, un excès peut devenir préjudiciable à celles et ceux qui ont une estime de soi fragile.

 

 

 

Construisez dès aujourd’hui votre pensée positivement.

 

Apprenez à exprimer vos émotions de manière claire, sincère et juste.


 

Osez verbaliser positivement à vos interlocuteurs joie, peur, tristesse et colère, plutôt que les enfermer et d’accumuler les frustrations. 

 

 N’oubliez pas de remercier  nos proches, nos collègues, nos collaborateurs et de leur exprimer votre gratitude.

 

A la fin de la journée, remémorez vous au moins une à trois choses positives vécues aujourd’hui.

 

 

 

3)    - Distinguez urgent, important, facultatif … 

Vous êtes reconnu pour être quelqu’un d’actif, d’efficace et loyal.

 

Vous « abattez du boulot » comme on dit et on peut toujours compter sur vous.

 

 

 

Que vous apporte cette « hamstérisation » ?

 

 

 

- Vis à vis de vous tout d’abord ? Cette attitude vous permet elle d’oublier vos soucis ? D’arrêter de penser ? Vous sentez vous vivant lorsque vous vous agitez ?

 

- Vis à vis des autres ? Que recherchez vous ? Vous rendre utile ? Faciliter la vie des autres ? Attendez vous de la reconnaissance ?

 

 

 

Analysez vos pratiques au quotidien et triez : urgent, important, facultatif ?


 

Qu’est ce qui vaut vraiment la peine ? Et QUI décrète le niveau d’urgence ? Vous ? Les autres ?

 

Prenez conscience des différences et choisissez.


 

Reprenez les rennes de votre agenda  et facilitez VOTRE vie.

 

 

 

4)    - Bousculez vos  habitudes quotidiennes

 

Certes, avoir nos habitudes, nos rituels nous rassure et sortir de notre zone de confort nous rebute.

 

Souvent nous fonctionnons en mode automatique et ces habitudes sont machinales.

 

Observez vous de façon plus rapprochée.

 

« Quelles sont les habitudes qui m’apportent encore du plaisir, de la satisfaction ? »

 

« Quelles sont celles que je pourrais remplacer pour me sentir mieux ? »

 

Il ne s’agit pas de révolutionner votre quotidien, mais d’y introduire progressivement quelques touches de nouveautés pour votre plus grand bien-être (et non pas des contraintes supplémentaires). 

 

- Vais je me lever 10 mn plus tôt pour savourer un café seul (e) ?

 

- Vais je changer mon trajet de retour à la maison car le paysage est plus beau ?

 

- Vais je quitter mon travail 30 mn plus tôt pour aller rendre visite à une amie hospitalisée ?

 

Que pourriez vous changer ?

 

 

 

5)    - Prenez régulièrement du temps pour vous

 

Et si vous pensiez enfin à VOUS ?

 

Quelles sont vos envies ?  Quels sont vos besoins ? Lesquels sont prioritaires ?

 

 

 

Comment améliorer votre bien-être et quand allez vous le faire ?

 

 

 

Ne vous laissez pas imposer vos choix cette fois.

 

 

 

Cette liberté est grisante, n’est ce pas ? Elle peut sembler Inquiétante les premières fois ?

 

Soyez rassuré(e)s, vous y prendrez goût très rapidement !

 

 

 

En conclusion :

 

Oser changer positivement votre vie, c’est oser vous remettre en question.

 

C’est vivre, modifier vos comportements,  avancer.

 

Vous faites le choix de changer : quand, qui, quoi, comment ? Ecrivez le, et jetez y un œil de temps en temps, évaluez les changements entrepris.

 

Votre entourage va découvrir votre décision, il devra s’adapter. De ce fait, sa réaction va vous impacter, il faut vous y préparer.


 

Changer positivement votre vie peut nécessite de vous faire accompagner. 

 

Mais par qui ? Un (e) psychologue, un(e) coach, un(e) confident(e) en qui vous avez toute confiance et qui sait écouter…A vous de décider !

 

Aujourd’hui commence le 1er jour de VOTRE nouvelle vie !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0