Le burn out ne passera pas (plus) par moi

 A quel moment et comment puis-je revenir après un burn out ?

 

La règle des trois « R »  Repos, Recul et Réflexion s’impose avant de répondre à cette question.

 

REPOS : le médecin vous a probablement prescrit du repos. Suivez ses conseils et rechargez vous physiquement et moralement,

 

RECUL : s’éloigner physiquement de l’espace professionnel et prendre de la hauteur mentalement,

 

REFLEXION : il est important avant tout retour de réfléchir à l’événement déclencheur :

- quels sont les indices que je n’ai pas détectés (ou voulu détecter ?)

- quelles sont les alarmes que je n’ai pas entendues ?

- quelle est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase ?

 

Avez vous été endormi (e) telle la grenouille dans sa casserole d’eau sur le feu, ne sentant pas la chaleur qui l’a menée à la brûlure ?

 

Les questions à se poser

Plutôt que de vous en vouloir de vous être laissé(e) aller à une telle faiblesse, demandez vous ce que vous allez faire de ce qui vous est arrivé.

Comment à l’avenir pouvez vous transformer cette expérience et voir plus tôt les indicateurs de danger ?

Des questions simples peuvent vous y aider :

      A quand remontent mes dernières vacances, avant le burn-out ?
`

      Etais-je reposé(e) à mon dernier retour de vacances ?

      Qu’est ce qui a changé dans mon contexte professionnel et personnel ?

      Y a t il des éléments qui m’ont rendu(e) plus  vulnérable ? 

 

Comment puis je envisager mon futur ?

 

      Comment puis je redéfinir et réaffirmer mes frontières, mes limites ? Si je reviens au même poste, emploi ou fonction,  je dois réaffirmer mon cadre. Combien suis je prêt  à donner pour quel résultat, comment puis je équilibrer mes investissements / coûts / bénéfices ?

      De quoi ai-je besoin pour être bien professionnellement ET bien personnellement ?

      Qu’est ce qui est négociable, qu’est ce qui ne l’est pas ?

 

Pour conclure

      Comment faire du burn-out un allié ? le burn-out est un allié stratégique qui vous permet d’élaborer un nouveau schéma directeur. Grâce à lui,  vous réfléchissez à qui vous êtes en tant que professionnel,  et à ce que vous voulez, pour vous, dans votre carrière désormais. Il est l’occasion d’un bilan de vie en profondeur : quelles sont mes envies ? mes compétences ? mes intérêts ? mes enjeux pour demain. Quel est le meilleur endroit pour exprimer mes talents ? (secteurs d’activité, type d’entreprise etc…) Votre avenir vous appartient, vous devez le consolider en faisant les bons choix, en reprenant les rennes et en corrigeant vos vieux réflexes.

      Installez et ancrez vos nouveaux repères : commencez par changer des choses toutes simples : vos horaires, vos trajets, votre « e-dépendance », votre rôle à la maison, etc…

      Il est recommandé aussi de faire le point avec votre département des ressources humaines et votre responsable hiérarchique : ce que vous avez appris, ce qui a changé, votre nouveau cadre de fonctionnement et pourquoi pas, de redonner un nouveau souffle à votre carrière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


             

            

          



 

Écrire commentaire

Commentaires: 0