Chef, dis moi que tu m'aimes !

 Une équipe motivée est la pierre angulaire de la performance.

Cependant, au moment où les moyens financiers des entreprises se tarissent, comment maintenir une motivation élevée chez vos collaborateurs ?

Heureusement, l’argent ne fait pas tout…ou presque…

Lui donner du feed back, reconnaître ses réalisations, faire savoir à votre équipe qu’elle fait partie intégrante de la réussite de l'entreprise la motiverait plus qu’une augmentation…

 

EXPLICATIONS

La nature humaine est complexe et des facteurs multiples et personnels poussent chacun à donner le meilleur de lui-même et contribuent à la satisfaction au travail : besoins primaires (manger, boire, dormir…), besoins de sécurité, besoins d’appartenance sociale, aspirations de carrière, défis, argent…. Sont autant de facteurs individuels qui contribuent à cette motivation.

Faire un travail qu’on aime, qui font que ce travail n’est pas vraiment un travail, mais une passion quotidienne qui nous inspire et décuple notre énergie de façon durable (oui, oui, cela existe J)

L’environnement de travail joue bien évidemment un rôle non négligeable dans la motivation : ouverture au dialogue, relations saines avec hiérarchiques et collègues avec un cocktail de reconnaissance et de respect. L’incidence de ces facteurs est importante et peut, quand ils sont défaillants, amener à la démotivation, ou pire, à la démobilisation, voire au sabotage (virtuel ou réel).

Dès lors, il incombe aux managers de gérer leurs équipes avec finesse pour trouver ce niveau optimal de satisfaction dans le travail qui les maintient motivés et engagés dans la durée.

VOICI HUIT PISTES A EXPLORER

Donner du sens : informer sur la stratégie de l’entreprise, sur ses projets, comment chacun s’y inscrit et contribue à son échelle à la réalisation des objectifs de l’organisation,

Créer un sentiment d’appartenance : fournir à chacun un sentiment d’appartenance à l’entreprise, à son département et à son équipe,

Créer un environnement de travail épanouissant : favoriser une ambiance de travail ouverte, confiante et gaie, encourageant idées et initiatives nouvelles. Reconnaître le droit à l’erreur,

Encourager la participation : impliquer chacun dans les décisions, en particulier dans celles qui le concernent.


Faire grandir : donner à chacun les moyens d’acquérir et de développer de nouvelles compétences, lui montrer comment il peut progresser et contribuer à l’atteinte des objectifs de l’entreprise.


Remercier en public, recadrer en privé : reconnaître les réalisations d’un collaborateur en tête à tête, par écrit ou au cours d’une réunion est excellent pour son moral. Dire simplement  et sincèrement merci pour un travail bien fait à l’ensemble d’une équipe.

Ecouter plus que parler et pratiquer la politique de la porte ouverte (et de l’oreille ouverte aussi J)

Célébrer : fêter les réussites de l’entreprise, celle de chacun ou de l’équipe.

Vous commencez quand ?

 


 

 


             

            

          



 

Écrire commentaire

Commentaires: 0